recherche

Actualités

Soutenance de thèse

Publié le 16 Octobre 2020

Xueru YAN [30/10/2020 à 10h] & Gege QIU [22/10/2020] à 10h

Soutenance de thèse Xueru YAN

Le 30 octobre 2020, à 10H00 | Lieu : Salle de Projection, Europôle de l’Arbois, 13545 Aix en Provence

Titre : Développement d'un procédé hybride, membrane - liquide ionique (ILM), pour le traitement des gaz

Ecole doctorale : ED 251 Sciences de l’Environnement

Spécialité : Génie des procédés

Membres du Jury :

  • Monsieur Christophe CASTEL, Professeur, LRGP ENSIC, France.
  • Monsieur Alberto FIGOLI, Professeur, ITM- CNR, University of Calabria, Italie.
  • Madame Audrey SORIC, Maître de Conférences, Ecole Centrale de Marseille, France.
  • Monsieur Philippe MOULIN, Professeur, Aix- Marseille Université, France.
  • Monsieur Stéphane ANGUILLE, Maître de Conférences, IUT Aix-Marseille, France.
  • Monsieur David GROSSO, Professeur, Aix- Marseille Université, France.

Résumé :

L'élimination des polluants d'un mélange gazeux ou liquide est un enjeu majeur en termes de réduction de l'impact environnemental de nombreux procédés industriels. Les liquides ioniques sont des solvants de remplacement prometteurs dans la séparation sélective en raison de leur pression de vapeur négligeable et de leurs propriétés chimico-physiques. Dans cette étude, un nouveau procédé hybride, la combinaison des IL et d'une membrane céramique tubulaire (ILM), a été développé dans le but de traiter des gaz ou des liquides. Par rapport aux procédés conventionels, l’ILM offre une grande stabilité et une résistance mécanique élevée pendant une longue période de fonctionnement. De plus, les propriétés spécifiques des ILs assurent la sélectivité et de fortes capacités d'absorption. Dans le cas des traitements de gaz, l'élimination de l'humidité pour protéger le capteur de gaz et le traitement du gaz industriel contenant du toluène sont les deux parties développées dans ce manuscrit. Les effets de plusieurs paramètres de fonctionnement, notamment le débit de gaz, la température, la pression, la concentration d'alimentation, la surface effective de la membrane ont été étudiés à la fois sur l'élimination de l'humidité et du toluène en phase gaz. Un modèle mathématique en deux étapes a été utilisé pour modéliser les résultats expérimentaux et évaluer la performance de séparation des ILM. Enfin des essais avec un ILM de taille industrielle ont confortés les résultats à petite échelle.

 

Avis de soutenance de thèse Gege QIU

Le 22 octobre 2020, à 10H00 | Lieu : salle des thèses, Laboratoire iSm2,  Campus Scientifique de St Jérôme, 13997 Marseille

Ecole doctorale : ED 250 Sciences Chimiques

Spécialité : sciences chimiques

Membres du Jury :

  • Monsieur Sébastien GOEB, Chargé de Recherche, Laboratoire MOLTECH-Anjou, Université d’Angers, France.
  • Monsieur Matthieu RAYNAL Chargé de Recherche, Sorbonne Université, France.
  • Monsieur Alexandre MARTNEZ, Professeur, Ecole Centrale de Marseille, France.
  • Madame Jalila SIMAAN, Directeur de Recherche, Institut des Sciences Moléculaires de Marseille (iSm2), Marseille, France.
  • Madame Paola NAVA, Maître de Conférences, Aix- Marseille Université, Marseille, France.
  • Monsieur Alexander SOROKIN, Directeur de Recherche, IRCE LYON UMR 5256, Villeurbanne, France.

Résumé :

Ces travaux de thèse ont consisté en la conception, la préparation et l’utilisation de nouvelles cages hémicyptophanes en tant que ligands supramoléculaires pour la coordination de métaux en milieu confiné. En particulier, nous nous sommes intéressés au développement de nouvelles méthodes pour l’obtention (i) de complexes énantiopures présentant une hélicité controllée et (ii) de nouveaux catalyseurs confinés plus efficaces et sélectifs.La première partie de ce travail consiste en une étude bibliographique sur (i) la synthèse et les applications des hémicryptophanes en reconnaissance et catalyse et (ii) les exemples récents de transfert de chiralité au sein de cages tripodes. Ensuite nos résultats sur le transfert de chiralité au sein d’un nouvel hémicryptophane permettant de contrôler l’hélicité du ligand TPA (et des complexes de cuivre correspondant), seront décrits.Nous avons ensuite étudié un nouvel hémicryptophane basé sur le ligand TBTA pour la catalyse de réactions de cycloadditions catalysée au cuivre, en milieu confiné. Enfin, nous avons préparé une nouvelle cage présentant deux sites de coordination au sein d’une cavité unique dans le but de mimer la structure du site actif des enzymes methane monooxygenases.